Récipiendaires 2016

Durham-College-Recent-Graduate-Ron-Suter

Affaires
Ron Suter
Humber College

Programme d’études : Marketing
Année de diplomation : 1981
Titres du poste : Vice-président exécutif
Lieux de travaille : NBCUniversal Television & New Media Distribution Canada; Universal Studios Canada Inc.

Ron Suter a la réputation d’être un pionnier visionnaire au sein de son industrie, ayant joué un rôle de premier plan dans la reconception du paysage télévisuel canadien. À titre de v.-p. exéc. de NBCUniversal Television & New Media Distribution Canada, et d’Universal Studios Canada inc., il collabore avec les principaux acteurs de l’industrie canadienne du divertissement. C’est un pilier d’une industrie en évolution constante dont la capacité de s’adapter rapidement et de naviguer dans un paysage toujours changeant a permis à NBCUniversal de demeurer un chef de file de l’industrie, tout en maintenant son avantage concurrentiel. Sous sa gouverne, NBCUniversal a doublé ses ventes au cours de la dernière décennie.

Durham-College-Recent-Graduate-Kelly-Crawford

Services communautaires
Kelly Crawford
Canadore College

Programme d’études : Gestion des ressources humaines Certificat / Gestion d’entreprise Certificat post-diplôme; Multimédia interactif Post-diplôme; Diplôme de télévision et de production vidéo
Année de diplomation : 2001; 2000; 1999
Titres du poste : Directrice / Chef de l’équipe d’éducation
Lieux de travaille : Kenjgewin Teg Educational Institute

Éducatrice passionnée, Kelly Crawford, de la Première nation M’Chigeeng, est déterminée à éliminer les obstacles par le partage des connaissances et le renforcement des relations entre les peuples autochtones et non autochtones à la grandeur de la province. Grâce à ses excellentes aptitudes pour la recherche, à son expertise en communications et à sa capacité innée à inspirer son entourage, elle est reconnue et hautement respectée pour ses efforts en matière d’engagement communautaire, de formation transculturelle et d’éducation sur les traités des Premières nations. Elle a récemment rédigé le guide des enseignants de l’Ontario pour la trousse de ressources « Nous sommes tous visés par les traités » (1re – 8e années); depuis, lors, elle a développé des ressources additionnelles visant l’intégration des connaissances et des enseignements autochtones en salle de classe.

Création et conception
Farzana Wahidy
Loyalist College

Programme d’études : Photojournalisme
Année de diplomation : 2009
Titres du poste : Journaliste indépendante

Farzana Wahidy est née en Afghanistan à une époque où l’éducation des femmes était interdite et la photographie était une activité criminelle. Elle fréquenta l’école en secret et lorsque les Talibans furent vaincus, elle poursuivit ses études et termina sa formation secondaire. Son aventure l’a mené à suivre le programme de photojournalisme. Elle a été la première femme afghane à travailler à titre de photojournaliste pour diverses agences de presse internationales. Elle a remporté de nombreux prix et est retournée en Afghanistan afin de témoigner du combat des femmes et s’assurer que leurs histoires soient connues. Courageuse, passionnée et talentueuse, elle raconte les histoires des femmes et forme d’autres journalistes pour accomplir cette tâche d’une grande vitalité.

Durham-College-Recent-Graduate-Dianne-Martin

Sciences de la santé
Dianne Martin
Georgian College

Programme d’études : Profession d’infirmière
Année de diplomation : 1998
Titres du poste : Directrice générale
Lieux de travaille : Registered Practical Nurses Association of Ontario

Dianne Martin est infirmière de profession, cadre supérieure et championne de la profession d’infirmière en Ontario. Elle est également une professionnelle dynamique et talentueuse, ainsi qu’une bâtisseuse de relations entre les infirmières. Elle est une ardente militante pour des milieux de travail en soins de santé collaboratifs, sains, respectueux et axés sur les patients. Elle s’acharne à éliminer les obstacles au plein exercice des fonctions pour tous les professionnels des soins de santé. Connue pour son approche novatrice et visionnaire favorisant l’amélioration des politiques et des procédures, elle se décrit également comme une apprenante à vie. Elle prononce régulièrement des conférences et, dans ses « moments libres », elle guide et conseille les étudiantes et étudiants en soins infirmiers lors de visites des salles de classe à la grandeur de l’Ontario et du Canada.

Personne récemment diplômée
Aylan Couchie
Georgian College

Programme d’études : Fondements de l’art et du designBeaux-arts – Avancé
Année de diplomation : 2012; 2015
Titres du poste : Artiste visuelle, organisatrice communautaire et écrivain

Aylan Couchie est une artiste Anishinaabe qui a une passion : sensibiliser davantage de gens aux problèmes des Premières nations par l’entremise de ses œuvres d’art public et à la galerie. Ses œuvres, qui se veulent une plateforme de réconciliation à des fins éducatives, abordent des thèmes dramatiques dont les femmes autochtones disparues et assassinées, l’héritage des écoles résidentielles et la transformation d’un mode de vie et de la réalité des peuples des Premières nations. Elle influence le curriculum lié aux arts en siégeant à divers comités et elle a remporté plusieurs prix, bourses d’études et mentions élogieuses reconnaissant la grande qualité de son œuvre et son impact sur la communauté.

Technologie
Chris Gower
Fanshawe College

Programme d’études : Technologie de l’ingénierie de la construction (Gestion)
Année de diplomation : 1992
Titres du poste : Chef de l’exploitation, Bâtiments
Lieux de travaille : PCL Constructors Inc.

Le simple plaisir de donner des coups de marteau aura permis à Chris Gower, diplômé en technologie du génie de la construction, à se mériter, en 2009, le prix des « 40 Canadiens performants de moins de 40 ans ». En 1995, il a amorcé une impressionnante carrière de 20 ans chez PCL Construction, le plus important entrepreneur en construction au Canada. Dès 2001, il dirigeait les opérations de PCL en Saskatchewan. À compter de 2011, sous son leadership, l’entreprise de Toronto a vu son chiffre d’affaires annuel grimper de 350 millions à 1,8 milliard de dollars. En novembre 2015, il est devenu chef de l’exploitation aux bureaux d’Edmonton – où il est responsable de 4 550 employés et de travaux évalués à 5,2 milliards de dollars.