Récipiendaires 2019

 

Apprentissage
Clarice Ward
Conestoga College

Programme d’études : General Carpenter Apprenticeship; Women in Skilled Trades Pre-Apprenticeship
Année de diplomation : 2011; 2007
Titres du poste : Assistant Project Manager, Specialty Contracts
Lieux de travaille : Melloul-Blamey Construction Inc.

Clarice Ward est une défenseure nationale de la diversité et de l’inclusion dans la formation en apprentissage. À titre de gestionnaire adjointe de projet de contrats spécialisés chez Melloul-Blamey Construction inc., elle est la première femme de l’histoire de 37 ans de Melloul-Blamey à faire la transition de personne de métier (charpentière-menuisière générale) à gestionnaire de construction, et l’une des seules femmes de métier à siéger au conseil d’administration de la Canadian Association de Women in Construction. Conférencière, mentor et championne des femmes en apprentissage, elle a influencé des milliers de femmes à songer à poursuivre des opportunités dans les métiers spécialisés. Ward a reçu, en 2019 une bourse de recherche 60th Anniversary Gender Equity Fellowship de l’Université de Waterloo.

Affaires
Don Ashton
Fanshawe College

Programme d’études : Business Accounting; Business Administration
Année de diplomation : 1988; 1989
Titres du poste : Vice-President, Finance – International Operations
Lieux de travaille : 3M Company

Don Ashton est vice-président, Finances – Opérations internationales, à la société 3M, où il supervise l’équipe financière d’une unité mondiale de plus de 20 milliards de dollars, avec quelque 1 200 employés répartis dans plus de 50 pays. Membre de la conférence de direction de 3M (plus de 100 des hauts dirigeants) et du comité directeur des finances (les sept principaux leaders financiers), et également conseiller certifié Black Belt (Six Sigma), il est reconnu pour sa capacité à mettre sur pied des équipes ultra-performantes composées des éléments les plus talentueux. Au cours des dernières 30 années, il a été un bénévole communautaire actif, plus récemment avec Fundación Mujer, une organisation qui donne accès à des instruments de crédit et de microfinancement, à de la formation et à une assistance technique aux entrepreneurs du Costa Rica.

Services communautaires
Kevin Collins
Georgian College

Programme d’études : Hotel and Resort Administration – Management; Tourism Management
Année de diplomation : 1992; 1985
Titres du poste : President and CEO
Lieux de travaille : Easter Seals Ontario

Deux fois lauréat de la Médaille du jubilé de la reine et du Prix Trillium de la personnalité de l’année 2013 d’Ontario Restaurant, Kevin J. Collins a mis la philanthropie à l’avant-plan de l’industrie de l’hôtellerie. Lorsqu’il était enfant atteint de paralysie cérébrale, Collins a grandement tiré profit des camps organisés par la Société du timbre de Pâques, et il s’est alors engagé à rendre la pareille; c’est ce qu’il fait aujourd’hui, à titre de directeur exécutif de Friends of We Care, l’organisme de bienfaisance de l’industrie qui fait vivre des expériences de camp à des enfants handicapés. Après avoir triplé la base de donateurs de l’organisme et amassé quelque 20,5 millions de dollars au cours de sa carrière, il a été nommé, en 2017, à son rôle actuel de président et PDG de la Société du timbre de Pâques de l’Ontario en 2017.

Création et conception
Dean DeBlois
Sheridan College

Programme d’études : Animation
Année de diplomation : 1990
Titres du poste : Director and Writer
Lieux de travaille : Dreamworks Animation

Scénariste et réalisateur primé, Dean DeBlois est mieux connu pour avoir écrit et réalisé la trilogie de Dreamworks How to Train Your Dragon, et pour avoir co-écrit et co-réalisé le film Lilo & Stitch de Disney. DeBlois a remporté des douzaines de prix pour ses œuvres, y compris deux prix Annie et un prix Golden GlobeHow to Train Your Dragon et How to Train Your Dragon 2 ont obtenu des nominations pour l’Oscar du meilleur film d’animation. « Lorsque j’étais étudiant […], mon rêve était de travailler chez Disney, a-t-il déjà avoué. Jamais je n’aurais cru qu’un jour, j’écrirais et réaliserais des longs métrages primés. »

Sciences de la santé
Peter Dundas
Humber College

Programme d’études : Ambulance and Emergency Care
Année de diplomation : 1981
Titres du poste : Chief
Lieux de travaille : Peel Regional Paramedic Services

Peter F. Dundas est chef des services paramédicaux de la région de Peel, en Ontario. Pendant près de 40 ans, il s’est forgé une carrière distinguée, passant de paramédic de première ligne à dirigeant principal. Il dirige une équipe de 650 professionnels de la santé desservant quelque 1,4 million personnes et répondant à plus de 150 000 appels tous les ans. Son leadership a mené à de nouvelles initiatives destinées à améliorer les résultats des patients, notamment la livraison par drone de défibrillateurs automatiques dans des collectivités rurales et l’amélioration de l’engagement auprès des collectivités n’ayant pas accès à des soins de santé primaires. Dundas a inspiré nombre de jeunes paramédics et a touché la vie de milliers de personnes dans leurs moments de plus grand besoin.

Sciences de la santé
Kevin King
Conestoga College

Programme d’études : Ambulance and Emergency Care
Année de diplomation : 1995
Titres du poste : Chief Executive Officer
Lieux de travaille : Echo Healthcare

La simulation médicale a été le point de mire de Kevin King pendant toute sa carrière à titre de paramédic, de directeur des ventes et d’entrepreneur. Inspiré à agir au lendemain des attaques terroristes du 11 septembre, il a créé le premier programme de simulation mobile pour les paramédics de l’est du Canada, et a fondé une alliance nationale de spécialistes et de formateurs en simulation. En 2010, il a été reconnu par le premier ministre du Canada pour son leadership en matière de services d’urgence, lors du Sommet du G8. En 2018, King a fondé ECHO Healthcare comprenant une approche révolutionnaire – une première mondiale – des services de simulation et de soutien, laquelle a valu à l’entreprise une reconnaissance mondiale et la rentabilité après seulement un an.

Personne récemment diplômée
William Werth
Conestoga College

Programme d’études : Software Engineering Technology
Année de diplomation : 2017
Titres du poste : Chief Technology Officer
Lieux de travaille : James E. Wagner Cultivation

William Werth, directeur de la technologie chez James. E. Wagner Cultivation (JWC), est en voie de révolutionner l’industrie du cannabis à l’aide de la technologie. Ancien génie de combat de l’Armée canadienne qui s’est vu remettre la Médaille du sacrifice et qui a participé aux Jeux Invictus de 2017, il a conçu le logiciel de gestion JWC’s GrowthSTORM™, une solution technologie spécialisée pour faire le suivi des cultures de cannabis, des semences à la récolte; il a dirigé le perfectionnement de la plateforme de culture aéroponique de JWC (en attente de brevet); et il a aidé à mettre au point le modèle unique de délivrance de permis de l’entreprise. Les innovations de William ont permis à l’entreprise d’obtenir, en 2018, une subvention d’économie d’énergie de 1,2 million de dollars et de faire ses débuts, cette même année sur le TSX-V, avec une capitalisation boursière de 100 millions de dollars.

Technologie
Kathy Lerette
Mohawk College

Programme d’études : Electrical Engineering Technology – Control; Electrical Engineering Technician – Power
Année de diplomation : 1997; 1994
Titres du poste : Senior Vice-President, Business Transformation
Lieux de travaille : Alectra Utilities

Chargée de superviser la plus importante fusion du secteur de la distribution d’électricité de l’histoire du Canada, Kathy Lerette se sert de son impressionnante carrière pour inspirer d’autres femmes et filles à créer et à rechercher des emplois de rêve dans les secteurs des sciences, de la technologie, du génie et des mathématiques. Tout au long de sa carrière de 37 ans, elle a été une pionnière dans l’industrie de l’énergie – largement dominée par les hommes – et elle a assumé des rôles de plus en plus exigeants et importants; ainsi, elle a travaillé d’arrache-pied afin de s’assurer que le nombre de femmes qui la suivent augmente progressivement. Selon Lerette, c’est grâce à sa formation collégiale qu’elle a pu acquérir les fondements techniques lui ayant permis de connaître une carrière fructueuse.